T E X T E S  et  E N T R E T I E N S

Le corps n’est jamais loin dès qu’on aborde l’art du sculpteur, il est même au centre de tout. Sans l’évoquer explicitement ou de façon figurative, les œuvres d’Anne Barrès le convoquent de multiples manières, en allusions visuelles et sensations viscérales fortes. Confrontés à des masses de terre vibrantes - dont on ne sait parfois si elles sont cuites ou encore crues - nous sommes interpellés dans notre supposée force et réelle fragilité, nos illusions de grandeur et désirs d’éternité. Après avoir observé attentivement ces impressionnantes sculptures réalisées au cours d’une trentaine d’années, on pense ne plus pouvoir désormais regarder d’objet en céramique ni la matière brute de l’argile comme avant. Allez maintenant soupeser la brique, amusez-vous à l’accumuler, travaillez l’argile ductile à pleines mains, à bras ouverts ! Le corps après cela - sa  résistance, son endurance, son déploiement et son échelle - deviendra la question cruciale.

 

lire plus >>

La sculpture en force

par Frédéric Bodet

Publié dans "Catalogue de l’exposition Anne Barrès », Galerie Mercier & associés, Paris, 2012

© photo Antony Girardi

Textes-et-entretiens-podpis3

© Copyright Anne Barrès

LOGO envelope